Grenoble.fr

La bibliothèque Centre ville sera ouverte normalement jusqu'au jeudi 8/12 inclus, sauf le mercredi (ouverture à 13h au lieu de 11h). Les boites de retour sont de nouveau accessibles.

Les collections

Des documents anciens, rares et précieux forment des collections prestigieuses au sein desquelles on peut découvrir des manuscrits, des volumes imprimés, des cartes et plans, des estampes, des affiches…

Les collections patrimoniales

L'acquisition en 1772 par souscription publique (cas unique en France) de la bibliothèque de Mgr de Caulet (1693‑1771), ancien évêque de Grenoble, permet de créer un premier fonds encyclopédique, formé de 34 000 volumes, imprimés et manuscrits, certains de tout premier ordre ; le prélat bibliophile avait en effet suivi les grandes ventes de son temps et acquis des documents précieux provenant en particulier des bibliothèques de Colbert (1728) et de Charles d'Orléans, abbé de Rothelin (1744), ainsi que de cabinets locaux réunis par des parlementaires, tels celui du voironnais Claude Expilly (1561‑1636), de Jean‑François de Ponnat, baron de Gresse, du savoyard Duclos d'Esery. Sa collection luxueuse comportait une superbe série de livres d'heures, des manuscrits remarquables parmi lesquels il faut retenir pour le XVe siècle : Le Champion des Dames par Martin Le Franc aux délicates enluminures, les Poésies de Charles d'Orléans, l'Exposition sur la Métaphysique d'Aristote par Saint Thomas d'Aquin, volume ayant figuré dans la bibliothèque du roi Ferdinand Ier de Naples.

Très rapidement, l'ordre des avocats joint à ce premier noyau sa propre bibliothèque, puis les confiscations révolutionnaires apportent à la jeune bibliothèque de la Ville les collections saisies dans les couvents de la région grenobloise : celles des Oratoriens (dont des ouvrages possédés par Mgr Le Camus (1632‑1707), autre ancien évêque de Grenoble), des Frères prêcheurs, et surtout du monastère de la Grande Chartreuse : plus de 3 500 volumes d'imprimés et de manuscrits, certains très précieux, rejoignent alors les collections publiques, sous la houlette, en particulier, du bibliothécaire Jacques‑Joseph Champollion-Figeac (1778‑1867), frère de l'égyptologue. Aujourd'hui l'un des fleurons de la Bibliothèque municipale de Grenoble, ces documents témoignent de la patience mise par les Chartreux à reconstituer leur bibliothèque - bien le plus précieux - après chaque avalanche ou incendie ; c'est ainsi que l'on y trouve des manuscrits provenant d'autres maisons cartusiennes, telles Portes et Currière. On y rencontre aussi des volumes exceptionnels provenant de la bibliothèque de deux moines qui ont laissé leur nom dans l'histoire des Chartreux : le Catholicon de Jean de Gênes (1460) apporté par Laurent Blumenau (mort en 1483), tandis que François Dupuy, prieur général en 1503, laisse 210 incunables à la maison mère de son ordre.

Tout au long du XIXe siècle, en particulier durant la seconde moitié, des dons remarquables enrichissent les collections : manuscrits des révolutionnaires Barnave (1761‑1793) et Mounier (1758‑1806), de l'historien et généalogiste Guy Allard (1635‑1716), de l'écrivain Stendhal (1783‑1842). Cette tradition se perpétue aux XXe et XXIe siècles, avec pour ne citer que quelques exemples : la copie du Journal de Paul Léautaud (1872‑1956) par Marie Dormoy, les papiers de Jean Prévost (1901‑1944), plus de 100 000 pièces dauphinoises rassemblées par la famille drômoise Vallentin du Cheylard, les poèmes de Suzanne Renaud (1889‑1964) et les gravures de son époux Bohuslav Reynek (1892‑1971), les éditions originales et la correspondance passive du poète Henry Dérieux (1892‑1941) etc.

Au milieu du XIXe siècle, le bibliothécaire Hyacinthe Gariel (1812‑1890) conçoit l'idée de détacher de l'ensemble des collections celles liées à l'ancienne province de Dauphiné (actuels départements de l'Isère, de la Drôme et des Hautes‑Alpes) afin d'en faire une collection à part entière : le fonds dauphinois est aujourd'hui l'un des plus beaux fonds locaux de France, riche de plus de 200 000 documents, de tous types et de toutes époques.

Le fonds général ancien, de son côté, comporte environ 200 000 imprimés, parmi lesquels doivent être retenus : la littérature des XVIe et XVIIe siècles (mazarinades, classiques), le théâtre des XVIIe et XVIIIe siècles (comédies et tragédies), les récits de voyage, les ouvrages anciens de géographie, de droit et de théologie.

Parmi 1 500 journaux environ, on relève un bel ensemble de titres d'Ancien Régime, ainsi que de nombreuses revues locales.

Constitués au fil du temps, des fonds spécifiques apportent également leur originalité. Sont ainsi représentés : la musique, la papeterie, les jeux de cartes et d'échecs, Louis XVII...

Quant aux pièces iconographiques, elles tiennent une place de choix dans les collections, tant dauphinoises que générales, avec des milliers d'estampes, dessins, cartes postales, affiches, plaques de verre etc.

Par son histoire, la Bibliothèque municipale de Grenoble détient en outre un riche médaillier.

Elle se soucie par ailleurs de garder trace du patrimoine contemporain et constitue une belle collection d'ouvrages de bibliophilie et de livres d'artistes, avec près de 500 volumes.

Chaque année et au fil des opportunités, la Bibliothèque municipale de Grenoble accroît régulièrement son riche patrimoine, tant par des achats que par des dons. Les acquisitions réalisées avec le soutien du Fonds régional d'acquisition pour les bibliothèques (FRAB) - co‑financé à parts égales par le Ministère de la Culture et par la région Rhône‑Alpes - peuvent être découvertes sur son site.

Votre recherche

Accès direct

Catalogue
Votre compte abonné
Vos suggestions d'achat

Lettre d'information des bibliothèques

Service de questions-réponses Eurêkoi

Les bibliothèques du réseau municipal Abbaye-Les-Bains Alliance Arlequin Eaux-Claires Mistral Centre ville Kateb Yacine Bibliothèque d'Étude et d'information Teisseire-Malherbe Jardin de Ville Bibliothèque municipale internationale Bibliothèque des Relais Lecture Saint-Bruno
  • Abbaye-Les-Bains
  • Alliance
  • Arlequin
  • Eaux-Claires Mistral
  • Centre ville
  • Kateb Yacine
  • Bibliothèque d'Étude et d'information
  • Teisseire-Malherbe
  • Jardin de Ville
  • Bibliothèque municipale internationale
  • Bibliothèque des Relais Lecture
  • Saint-Bruno
Les bibliothèques associées Bibliothèque du Conservatoire à Rayonnement Régional Bibliothèque de l'École Supérieure d'Art Bibliothèque des Éditions Glénat Bibliothèque de la Maison de la montagne Bibliothèque du Musée de Grenoble Musée de la Révolution française Troisième Bureau Archives municipales Bibliothèque de la Cinémathèque Médiathèque de la Maison de la Nature et de l'Environnement
  • Bibliothèque du Conservatoire à Rayonnement Régional
  • Bibliothèque de l'École Supérieure d'Art
  • Bibliothèque des Éditions Glénat
  • Bibliothèque de la Maison de la montagne
  • Bibliothèque du Musée de Grenoble
  • Musée de la Révolution française
  • Troisième Bureau
  • Archives municipales
  • Bibliothèque de la Cinémathèque
  • Médiathèque de la Maison de la Nature et de l'Environnement

Toutes les bibliothèques

  • Agenda